X
Nous sommes ouverts ! Notre métier ne peut se faire à distance ; contactez-nous si vous avez besoin de mesures.
Patchs anti-ondes, comprendre le vrai du faux avec Demain Conseils, diagnostiqueur indépendant

Patchs anti-ondes : utiles ou arnaque ?

Les patchs anti-ondes sont-ils vraiment efficaces ?

Un fabricant de patchs anti-ondes vient de faire une publicité sur Facebook, sur un ton alarmiste.

En effrayant les futures mères par les dangers des ondes électromagnétiques sur la santé, l'entreprise Fazup souhaite vendre ses patchs à coller au dos des téléphones mobiles. Pour un prix de 35 à 40 € environ, ce patch est censé réduire l'exposition aux ondes du propriétaire du téléphone.

On devine aisément la stratégie marketing autour de ces patchs anti-ondes "miracles" : engendrer la peur, accentuer les dangers démontrés (maux de tête, des troubles du sommeil, de la fatigue, des fausses couches, de l’infertilité, etc. - voir les conclusions du Rapport Bioinitiative) sur les enfants, pour vendre. L'entreprise prétexte que ses produits vont protéger la santé de la mère et de son enfant.

Ce type de patchs anti-ondes est une arnaque !

Patchs anti ondes, comprendre le vrai du faux avec Demain Conseils, diagnostiqueur indépendant

Premièrement, nous avons déjà testé nous-même ce type de patchs, avec nos appareils. Nous avons acquis plusieurs patchs et objets similaires. Ensuite, nous avons mesuré les ondes électro-magnétiques de téléphones mobiles (de différentes marques (Iphone, Samsung, Sony)

Alors,

  • oui, les dangers des smartphones et téléphones existent réellement (comme le souligne faiblement l'OMS),
  • NON, les patchs anti-ondes ne réduisent pas les ondes : soit ils n'ont aucune action, soit ils les modifient. Une antenne intégrée au patch inter-agit avec celle du téléphone. D'une part, vous avez des patchs anti-ondes qui renvoient les ondes, par ex., à l'arrière du téléphone. D'autre part, il existe des patchs basés sur le principe de déphasage.

Voir aux minutes 8'25 et 11'25 cette vidéo pour en comprendre ce principe : la neutralisation de 2 ondes opposées et de même fréquence se neutralisent mutuellement. Mais ce n'est pas le cas pour le patch testé dont on parle ici. C'est pire !

Deuxièmement, il s'agit de publicité "mensongère" pour l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP) car les effets positifs mis en avant "doivent être prouvées scientifiquement". De plus l'entreprise doit être en mesure d'en apporter la démonstration , selon la DGCCRF.

Relisez notre article pour bien vous protéger.

Et vous, avez-vous déjà acheté un patch ? Dites-le nous !

Aller plus loin sur votre exposition

Vous voulez en savoir plus et disposer d'une information objective sur votre exposition aux ondes électromagnétiques, à votre domicile ou au bureau ?

Demain Conseils mesure objectivement votre exposition aux champs électromagnétiques et vous propose ses prestations, partout en France. Pour tout renseignement, contactez Frédéric Meunié au 09.67.39.38.16.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top