Mortalité excessive dans des élevages

Mortalité inacceptable dans les élevages : l’électricité en cause

Les élevages paient un lourd tribut à cause des champs électriques

Les champs électriques seraient-ils responsables de la mortalité constatée dans certains élevage ? C'est que ce que tend à prouver ce qui est arrivé à un élevage du Morbihan. Il y a 5 ans, cette exploitation s'agrandit pour passer de 50 à 120 vaches laitières. Basées sur une expérience incontestable et grâce à des travaux réalisés dans les règles de l'art, les prévisions s'avèrent prometteuses. Pourtant, dès la mise en service de cette extension, les vaches et les génisses ont commencé à tomber malades. Et jusqu'à en mourir !

C'est bien plus tard, rendus à moitié chèvres (pardon !) par ces problèmes aussi graves qu'incompréhensibles, que les exploitants ont compris la source de cette mortalité atypique. En effet, il leur a fallu visionner un documentaire sur les effets des champs électromagnétiques. Alors ils ont réalisé ce qui leur arrivait. Entouré d'éoliennes, de transformateurs et de lignes électriques à haute tension, cet élevage se trouve particulièrement exposé. Pire, la géologie peut se révéler un facteur aggravant et conducteur de ces champs électriques. Ainsi, des failles telluriques insoupçonnées peuvent causer une mortalité accrue dans les élevages.

On peut estimer qu'une centaine d'éleveurs en France, dont au moins 24 en Bretagne, sont concernés par cette mortalité excessive.

Une mortalité excessive dans les élevages trop exposés

Alors, comment s'en sortir et se faire aider ? Certes il existe le GPSE (Groupe permanent pour la sécurité électrique), une association spécialisée, qui mentionne sur son site : "C’est une association constituée volontairement dans l’objectif d’investiguer de façon amiable l’origine de problèmes d’origine électrique dans les exploitations agricoles et de proposer des solutions concrètes aux agriculteurs". Très compétent, cet organisme reste cependant limité à son périmètre d'action, l'électricité.

C'est pourquoi il peut être avantageux de faire plutôt appel à un organisme tout aussi indépendant et objectif, offrant une expertise plus large. Comme, par exemple, Demain Conseils. Qui intervient depuis plus de 10 ans dans toute la France pour mesurer les champs électriques mais aussi magnétiques. Donc, aussi bien en basse fréquence qu'en très hautes et hyper-fréquences. Ce qui correspond à ce que subissent les élevages par les antenne-relais, la wifi et la téléphonie mobile en général.

Source : France-3 Bretagne

Qu'en pensez-vous ?

Qu'en est-il de cet élevage aujourd'hui ?

Aujourd'hui, cet élevage, après avoir subi une perte évaluée à 400.000 euros, a été placé en redressement judiciaire. Ce cas, directement imputable à une mortalité imprévisible du troupeau, n'est pas forcément isolé.

Vous voulez en savoir plus et disposer d'une information objective sur votre exposition aux ondes électromagnétiques, à votre domicile, dans votre élevage ou au bureau ?

Demain Conseils mesure objectivement votre exposition aux champs électromagnétiques et vous propose ses prestations, partout en France. Pour tout renseignement, contactez Frédéric Meunié au 09.67.39.38.16.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top