La 5G, c’est plus de débit et d’antenne-relais ! 4

La 5G c'est pour bientôt

La 5G c’est pour bientôt !

La concurrence entre les opérateurs français autour du déploiement de la 5G s’annonce rude au cours des mois à venir. C’est peu de dire que les consommateurs ont hâte de pouvoir profiter de cette nouvelle technologie particulièrement prometteuse.
Officiellement, le lancement de la 5G est prévu en 2020. Mais une phase de test devrait être lancée dès 2019 dans quatre villes de France : Paris, Lille, Marseille et Nantes. Que les utilisateurs qui auront accès en exclusivité à cette offre se réjouissent car elle permet des débits 10 fois supérieurs à ceux de la 4G.
Plus de débit, certes, mais par conséquent cela engendre nécessairement une augmentation du nombre des antennes-relais. En effet, les bandes fréquences de la 5G porteront moins loin (une centaine de mètres environ). Pour la connexion, il faudra forcément installer de nouvelles petites antennes spécifiques, très certainement dans le mobilier urbain.
L’avis de Demain Conseils : au titre du principe de précaution, nous nous en inquiétons depuis plusieurs années en vous en informons. Objectivement. Mais la satisfaction des opérateurs et les décisions des autorités priment.

Des fréquences compatibles avec la 4G

C’est à Marseille que Free est en train d’installer son antenne-relais. Elle est composée de six antennes-panneaux reliées aux baies techniques par la fibre optique, avec trois faisceaux hertziens émettant sur les bandes de fréquence 700, 800, 900, 1800, 2100 et 2600 Mhz. Il s’agit des bandes de fréquence qui sont actuellement utilisées par les opérateurs mobile pour la fourniture de la 3G et de la 4G. Et ces dernières sont compatibles avec la 5G. L’objectif visé par l’installation de cette nouvelle antenne Free Mobile est donc double : améliorer sa couverture 3G/4G dans la zone et surtout réaliser ses premiers tests en 5G.
L’avis de Demain Conseils : Demain Conseils dispose des matériels pour mesurer chacune de ces fréquences. Objectivement.

La 5G, vecteur d’émancipation ?

En s’appuyant sur la 5G, Free veut améliorer et étendre son réseau mobile pour ne plus avoir à passer par celui de l’opérateur historique (Orange), comme c’est le cas actuellement. De nobles ambitions certes, mais qu’il reste à concrétiser. Car face à ses concurrents, Free Mobile fait encore piètre figure pour ce qui est de la couverture réseau. L’opérateur en a d’ailleurs fait les frais, perdant par exemple beaucoup de ses abonnés au cours des derniers mois. Ainsi, l’enjeu est de taille !

La 5G en France, c’est pour quand en vrai ?

C’est un peu la question qu’on se pose tous, mais avec l’installation de cette antenne, Free se positionne comme l’un des premiers à préparer cette nouvelle étape. En fait, c’est du côté d’Orange qu’on a les dispositions les plus concrètes car l’opérateur historique a annoncé le début des premiers tests en 5G dès 2019. Et parmi les villes retenues pour ce test, il y a… Marseille. Pour le reste, il faudra attendre 2020 pour le lancement effectif des premières offres commerciales en 5G. Free Mobile sera sûrement de la partie.
Pourtant, en septembre dernier, 170 scientifiques issus de 37 pays ont demandé un moratoire sur le déploiement de la 5G « jusqu’à ce que des études (…) sérieuses et indépendantes aient été réalisées préalablement à toute mise sur le marché ». Difficile d’être plus clair et surtout plus objectif !
L’avis de Demain Conseils : les tests seront évidemment techniques, pas pour garantir un impact minimal et objectif sur votre santé !

La 5G, que des effets positifs ?

De son côté, Nokia se prépare à l’arrivée de la 5G en supprimant des milliers d’emplois. L’objectif de cette restructuration est de réduire les coûts d’exploitation de 800 millions de dollars d’ici 2020. Le groupe de télécoms a annoncé fin octobre la suppression de « milliers » de poste afin d’orienter l’ensemble de son activité mobile sur la 5G. Et cela ne va pas traîner car la réorganisation de la société sera effective dès le 1er janvier 2019. Que des effets positifs, la 5G, on vous disait…

En mai 2017, Demain Conseils annonçait déjà l’installation d’émetteurs dans le mobilier urbain :

antennes dans le mobilier urbain d'Annecy

Demain, vous verrez ces mini-antennes partout en ville

En juillet dernier, Demain Conseils annonçait l’implication du gouvernement pour accélérer le déploiement de la 5G :

La 5G en ville et dans les transports

5G : le gouvernement sonne la mobilisation

Et plus proche de nous encore, en août, Demain Conseils vous alertait sur le déploiement annoncé de la 5G :

La 5G en ultra-hautes fréquences avec l'antenne Qualcomm

La 5G : en ultra-hautes fréquences et sur 360°, partout

Aller plus loin sur votre exposition

Vous voulez en savoir plus et disposer d’une information objective sur votre exposition aux ondes électromagnétiques ? cliquezICI.

Demain Conseils mesure objectivement votre exposition aux champs électromagnétiques et vous propose ses prestations, partout en France. Pour tout renseignement, contactez Frédéric Meunié ici ou au 09.67.39.38.16.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “La 5G, c’est plus de débit et d’antenne-relais !