X
Nous sommes ouverts ! Notre métier ne peut se faire à distance ; contactez-nous si vous avez besoin de mesures.
analyse champs électromagnétiques

Intolérante aux CEM , elle a dû s’exiler

Atteinte d’un syndrome d’intolérance aux Champs ElectroMagnétiques , elle a dû s’exiler

Pas drôle.

Cela arrive à certaines personnes, et alors leur vie devient un enfer, plus particulièrement pour les personnes vivants en ville où il y a une concentration d’ondes venant de toutes parts : antennes-relais à l’extérieur et aussi dans les abris-bus, dans le métro, dans les tunnels, etc. , wi-fi, téléphones mobiles et box des voisins… à l’intérieur.

Les personnes réellement malades – on les estime à 3% de la population, ce qui est énorme – doivent dans un premier temps isoler leur appartement, éventuellement changer de vie professionnelle, avant d’envisager le pire : déménager dans une zone sans ondes, dite “Zone blanche

Nous estimons que cela peut s’éviter, à condition d’éviter au maximum des expositions inutiles et à répétition :

  • éteindre le wifi de votre box internet,
  • éloigner le portable quand vous téléphonez : utiliser le haut parleur,
  • utiliser une coque-antiondes spéciales ou faites de tissu anti-ondes (cf. Yshield) quand vous l’avez sur vous, etc.

 

 

En savoir plus

Aller plus loin

Vous avez un doute sur votre environnement électro-magnétique et voulez un diagnostic-conseil approfondi pour ne plus avoir à vous en soucier ?

Demain Conseils, diagnostiqueur de champs-électromagnétiques indépendant, vous propose ses prestations. Pour tous renseignements, contactez Frédéric Meunié ici ou au 09.67.39.38.16.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top