X
Nous sommes ouverts ! Notre métier ne peut se faire à distance ; contactez-nous si vous avez besoin de mesures.
elon-musk-satellite

Elon Musk (Tesla) se lance dans l’accès internet par satellites

Elon Musk propose le très haut débit en France

En février, l’autorité de régulation des télécoms (ARCEP) a autorisé les satellites d’Elon Musk sur le marché français des abonnements Internet.  Ainsi, la société Starlink , réseau d’un millier de satellites, va pouvoir diffuser le web, partout en France. Ces satellites sont mis en orbite par Elon Musk via sa société SpaceX. Et donc cette offre d’accès Internet à très haut débit représente une solution crédible aux Français encore éloignés de la fibre optique.

Actuellement en phase de test, ces satellites fournissent déjà Internet à plus de 10 000 abonnés. Principalement en Amérique du Nord, mais aussi au Royaume-Uni. Combien ça coûte ? Un premier acompte d’environ 80 € permet de s'offrir l’offre de Starlink dès son lancement en France, prévu à partir de mi-2021. Ensuite, la connexion satellite requiert l’installation à domicile d’une antenne. Celle-ci se matérialise par un petit disque blanc monté sur trépied.

Et à quel prix ?

Aux États-Unis, ce kit de connexion est vendu 500 dollars (412 €), auquel s’ajoutent 99 dollars d’abonnement mensuel. Mais son prix pour la France n’est pas encore connu. En tout cas ces tarifs sont bien supérieurs aux offres de haut débit existantes dans l’hexagone. Ainsi, Orange, seul opérateur national en présence via sa filiale Nordnet, est beaucoup plus accessible :  son kit coûte une centaine d’euros. Puis s’y ajoute un abonnement mensuel d’une soixantaine d’euros.

Dans l’immédiat, la concurrence d’Elon Musk n’inquiète pas Orange. D’après eux, Starlink ne sera pas capable de répondre à la demande avant 2025. Reste à voir comment l’Américain s’alignera en termes de prix. Mais le marché du satellite n’est pas une priorité pour la France. En effet, nous misons beaucoup plus sur la fibre optique, conformément au plan des autorités.

En 2013, le gouvernement s’était engagé à ce que tous les Français aient accès au très haut débit d’ici à 2022. Avant de reporter cet objectif à 2024.

Source partielle : La Croix

Qu'en pensez-vous ?

Faire mesurer votre exposition aux champs électromagnétiques

Vous voulez en savoir plus et disposer d'une information objective sur l'exposition aux ondes électromagnétiques de votre domicile ou de votre bureau ?

Demain Conseils mesure objectivement votre exposition aux champs électromagnétiques et vous propose ses prestations, partout en France. Pour tout renseignement, contactez Frédéric Meunié au 09.67.39.38.16.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top