Toulouse : la 4G est dans le métro

la 4G dans le métro de Toulouse

Toulouse : la 4G est dans le métro

Depuis le 10 novembre, les voyageurs peuvent tchater, tweeter, surfer sur le web dans le métro. La 4G est déployée sur l’ensemble des deux lignes. Toulouse est la première ville de France à proposer ce service sur l’ensemble de son réseau métro.

“Cela devrait très bien fonctionner”, le vice-président de Toulouse Métropole en charge de l’économie numérique, Bertrand Serp, est confiant en ce jour de mise en service de la 4G dans le métro. Il assure que de nombreux tests ont été faits et que les voyageurs devraient pouvoir profiter pleinement de la 2G, la 3G et la 4G quand ils voyagent sur la ligne A et la ligne B.

Un chantier de 10 millions d’euros pris en charge à 80% par les opérateurs de téléphonie

“Toulouse est la première ville de France à se doter de la 4G sur l’ensemble de ses lignes” assure l’élu, qui était l’invité de France Bleu Toulouse ce vendredi. Pour arriver à ce résultat, il a fallu installer des antennes relais sur le parcours du métro, dans les tunnels notamment, et s’appuyer sur la fibre à haut débit. Ce chantier de 10 millions d’euros a fait l’objet d’un partenariat public privé. Les quatre opérateurs de téléphonie en financent 8 et Toulouse Métropole 2, que la collectivité compte amortir sur 5 ans par le biais des redevances demandées aux opérateurs.

Nuisance, appels dans le métro et civisme

Reste à voir maintenant comment les Toulousains vont s’emparer de cette nouvelle possibilité. Certains craignent que cela génère de nouvelles nuisances, avec des gens qui téléphonent dans les rames et qui parlent fort. Bertrand Serp estime, lui, que les voyageurs “sauront faire preuve de civisme”. Et si ce n’est pas le cas, Tisséo lancera des campagnes de communication. Les premiers voyageurs ce vendredi matin étaient en tous cas nombreux à tester les tweets, les photos, les vidéos et aussi les appels.
Et à propos de nuisance, dans le métro et donc évidemment dans les tunnels, on s’est préoccupé de l’exposition aux ondes des usagers ?
Au moins par une entreprise indépendante et objective comme Demain Conseils ? Non ? Pourquoi ?

En mai dernier, Demain Conseils se préoccupait déjà du déploiement imposé du wifi dans les TGV Paris-Lyon :

Tous exposés au wifi dans les TGV Paris-Lyon

Le wifi dans les TGV Paris-Lyon

Aller plus loin sur votre exposition

Vous voulez en savoir plus et disposer d’une information objective sur votre exposition aux ondes électromagnétiques ? Et pas seulement dans le métro ?cliquezICI.

Demain Conseils mesure objectivement votre exposition aux champs électromagnétiques et vous propose ses prestations, partout en France. Pour tout renseignement, contactez Frédéric Meunié ici ou au 09.67.39.38.16.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *