Archives des articles dans l'étiquette : CPL

Cette étiquette “CPL” regroupe l’ensemble des articles publiés sur le site de Demain Conseils, exprimant la préoccupation, le plus souvent légitime, des personnes utilisant le CPL par rapport à leur exposition aux champs électromagnétiques.

Le plus souvent, ces personnes ont fait appel à nos services de diagnostic des champs magnétiques basse fréquence ou très hautes et hyper fréquences, pour disposer d’un avis objectif concernant leur exposition aux ondes.

L’avis de Demain Conseils, entreprise indépendante, est toujours objectif.

  • D’une part par rapport aux opérateurs de téléphonie mobile, qui ont tout intérêt à rassurer leurs utilisateurs et clients.
  • D’autre part par rapport aux organismes certificateurs dépendants de l’Etat, donc ne validant ni ne respectant les consignes scientifiques du rapport Bioinitiative 2012 qui fait pourtant autorité dans toute l’Europe.
  • Enfin par rapport à certaines associations qui, souvent polémiques bien que compétentes, souhaiteraient voir disparaître les ondes de manière générale et estiment que leur nocivité est totale. Ce qui n’est pas le reflet de la réalité : un usage raisonnable et modéré de la technologie sans fil peut être acceptable et rend d’évidence de nombreux services à tous.

Transmission par CPL & compteur Linky - Demain conseils mesure électromagnétique
Linky : la transmission par CPL en cause ? La transmission par CPL serait en cause dans un cas d’épilepsie. Une famille de Auch (Gers) vit sans électricité depuis des mois : leur fils, atteint d’épilepsie, ne supporterait pas les ondes émises par le compteur Linky. Ils demandent un retour […]

Linky : la transmission par CPL en cause ?


un risque très faible avec les compteurs communicants ?
L’exposition aux compteurs intelligents n’entraînerait qu’un risque très faible L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) assure, pour la deuxième fois en quelques mois, que l’exposition aux compteurs électriques intelligents représente un risque “très faible” pour la santé. Non, c’est non. L’Agence nationale de […]

Un risque très faible avec les compteurs communicants? vraiment?