Compteur Linky : il va vous coûter cher !


Linky va vous coûter cher

Dans un rapport publié mercredi, la Cour des comptes épingle le montage destiné à financer le déploiement des compteurs d’électricité Linky, particulièrement généreux pour le distributeur Enedis, au détriment des consommateurs, à qui il va coûter cher.
Données personnelles, ondes électromagnétiques… depuis le début de leur déploiement, il y a un peu plus de 2 ans, les compteurs Linky font l’objet de multiples craintes, malgré les messages rassurants des pouvoirs publics. Le rapport de la Cour des comptes publié mercredi pourrait bien ouvrir un nouveau front : les magistrats se sont notamment intéressés aux conditions de financement du dispositif, particulièrement avantageuses pour le distributeur Enedis (ex-ERDF)… et coûteuses pour les consommateurs.

L’usager va financer le dispositif

Certes, l’installation de ce compteur, d’un coût unitaire évalué à environ 130 euros, n’est pas facturée aux ménages. Mais c’est bien à l’usager qu’il reviendra, au final, de financer le dispositif… simplement, cela ne se fera pas immédiatement. Les autorités ont, en effet, décidé d’un système de “différé tarifaire”. En clair, les coûts liés au déploiement de Linky ne seront répercutés sur la facture qu’à partir de 2021, au moment où Enedis sera censé réaliser des économies.
Avec le différé, le consommateur évite la hausse initiale. Et lorsque celle-ci intervient, elle est compensée par les économies générées par la mise en place de Linky. Au final, cela est donc censé neutraliser l’impact du déploiement sur la facture d’électricité.
Sauf que l’opération a tout de même un coût pour les ménages.

Un surcoût de plus de 500 millions d’euros !

Au final, l’opération représenterait “un surcoût pour les usagers de 506 millions d’euros sur la période 2014-2031”.
Et encore, tout cela ne vaut que si les hypothèses de départ, notamment en matière de coût de déploiement et d’économies réalisées, sont respectées. Ce qui n’est pas encore gagné.
L’intégralité des coûts des systèmes d’information n’a pas été prise en compte. Ceux-ci pourraient conduire à majorer les investissements de 300 millions d’euros environ. Enfin, la perspective de réaliser tous les gains prévus n’est pas certaine”, prévient la Cour des comptes. Il y a effectivement un risque de dérapage de la facture pour les consommateurs.

En janvier, Demain Conseils révélait que Linky allait alourdir votre facture d’électricité :

les usagers dindons de la farce

Linky alourdit la facture des usagers

Et en novembre, Demain Conseils se demandait déjà s’il ne serait pas opportun de s’opposer à son déploiement :

compteurs Linky interdits ?

Faut-il s’opposer au déploiement forcé de Linky ?

Aller plus loin sur votre exposition

Vous voulez en savoir plus et disposer d’une information objective sur votre exposition aux ondes électromagnétiques ?cliquezICI.

Demain Conseils mesure objectivement votre exposition aux champs électromagnétiques et vous propose ses prestations, partout en France. Pour tout renseignement, contactez Frédéric Meunié ici ou au 09.67.39.38.16.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *