compteurs Linky : la panne électrique de trop… 4

compteurs Linky surtension

Les nouveaux compteurs électriques Linky, dits intelligents, n’ont pas forcément bonne presse

Ils suscitent nombre de réactions négatives chez des usagers qui craignent la pollution des ondes magnétiques. L’incident, qui s’est produit dans un immeuble flambant neuf de Toulouse, n’a pas arrangé les choses. Le 29 avril dernier, un technicien mandaté par Enédis (ex-EDF) a tout fait sauter lors de l’installation d’un de ses fameux compteurs.

22 logements sur les 48 de la copropriété ont été touchés par une subite surtension électrique : carte mère de l’ascenseur grillée (5.000 € de facture), chaudière à gaz et cumulus d’eau chaude hors service, sans parler de l’électroménager, les lave-linges ou lave-vaisselles en carafe…

Vérification faite, ce n’est pas le compteur Linky qui a été directement mis en cause… mais le technicien qui avait bêtement oublié de brancher le fil neutre. À l’arrivée, le problème est le même pour les résidents qui, à ce jour, n’ont toujours pas eu le moindre signe pour le remboursement des dégâts occasionnés.

Ce qui n’empêche pas l’expert d’Enédis de traîner des pieds. Il ne s’est même pas déplacé au rendez-vous contradictoire. Et le sous-traitant INSIEMA, qui a procédé à l’intervention litigieuse, a expliqué, en gros, “qu’il s’en lavait les mains”.

On en est là aujourd’hui, trois mois plus tard, les victimes de cette panne intempestive n’ont toujours pas été dédommagées et le temps passe.
Vous avez dit patience ?

Quand on voit avec quelle précipitation on impose partout et à tous l’installation de ces compteurs Linky, pourtant très controversés, il y a de quoi protester !

En juin dernier, Demain Conseils pointait déjà du doigt les graves questions éthiques soulevées par les compteurs Linky :

Linki, espions à domicile et désastre écologique

Linky ? un désastre écologique et de véritables espions à la maison

Aller plus loin avec les compteurs Linky

Vous voulez en savoir plus et disposer d’une information objective sur votre exposition aux ondes électromagnétiques ? cliquezICI.

Demain Conseils mesure objectivement votre exposition aux champs électromagnétiques et vous propose ses prestations, partout en France. Pour tout renseignement, contactez Frédéric Meunié ici ou au 09.67.39.38.16.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “compteurs Linky : la panne électrique de trop…

  • Pouvreau Didier

    Mouais… l’image un peu racoleuse d’une multiprise qui prend feu à côté d’un compteur Linky ! S’il vous plaît, faites de l’information, pas des amalgames anxiogènes !

    • F.Meunié Auteur de l’article

      Vous avez raison, cette illustration interpelle. Mais c’est notre choix, et nous pensons qu’il est important d’informer des risques de court-circuit lors de l’installation (forcée, rappelons-le) d’un compteur Linky.

  • ASSIRE

    En tant qu’électricien je vous informe que le NEUTRE N’a jamais été une phase .
    Pour qu’il y ai eu une surtension, il aurait fallu que la faute du monteur ai eu lieu aux fusibles pieds de colonne là où le monteur n’a pas été.

    • F.Meunié Auteur de l’article

      Merci pour votre contribution ! Bien entendu, le “neutre” et la “phase” sont d’évidence distincts. Nous avons apporté la correction nécessaire au texte originalement publié par La Dépêche.
      Quant à votre fort utile précision concernant les fusibles, il nous est difficile (impossible ?) de savoir si oui ou non, comme vous l’affirmez, le monteur y est allé…
      Il n’en reste pas moins qu’entre installation forcée et sourde oreille pour compenser les préjudices subis, vous conviendrez aisément qu’Enédis ne fait pas “grand-chose” pour se faire apprécier !