Une antenne-relais et sa fausse cheminée tombe de… 10 étages

immeuble avec fausse cheminée

chute de 10 étages pour une antenne-relais

Une antenne-relais Free Mobile et la fausse cheminée qui la dissimulait ont fait une chute du haut d’un immeuble de 10 étages au Mans, très près du hall d’entrée de l’immeuble. L’incident survenu à 6h30 du matin n’a heureusement pas fait de victime ni de dégâts apparents sur l’immeuble. Le dispositif était caché dans une fausse cheminée attachée à la façade du bâtiment. Pour l’instant les causes exactes de cet incident, qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques, restent à élucider.
On s’était habitué à ce que les antennes-relais fassent polémique à cause des risques sur la santé de l’exposition prolongée aux ondes électromagnétiques, comme Demain Conseils s’en fait très régulièrement le porte-parole. Mais ces dispositifs et les constructions en carton pâte qui servent à les dissimuler peuvent dorénavant représenter un autre danger : ils peuvent tomber sur des passants. C’est justement ce qui est arrivé dans cette résidence du Mans. Cet immeuble d’une hauteur de 30 mètres (10 étages) était équipé jusqu’à ce matin d’une antenne-relais Free Mobile dissimulée dans une fausse cheminée.

Free Mobile : l’antenne-relais était dissimulée dans une fausse cheminée

Pour des raisons qui restent à élucider, la cheminée factice et son antenne sont tombés ce matin aux alentours de 6h30, sans faire de victime. Un vrai miracle sachant que le dispositif était accroché pratiquement à la verticale du hall d’entrée de l’immeuble. Une habitante raconte : « J’ai entendu un grand boum vers 6 h 30, j’ai ouvert ma fenêtre et c’est là que j’ai vu ce qui s’était passé ». Et d’ajouter : « à cette heure-là, il y a des gens qui partent travailler…».

Effectivement, le risque de provoquer des blessés, ou pire, était avéré : l’antenne est tombée à un mètre à peine du hall. Le gardien de l’immeuble ajoute que le bruit de la chute du dispositif, aussi gros qu’une cabine téléphonique, a pris les résidents par surprise : « une locataire du 1er a même été réveillée en sursaut ». A cette heure-là, très matinale, on la comprend !
Le gardien pense que le problème serait lié à une fragilisation de la structure suite à une précédente tempête : « comme on est dans les hauteurs, ça peut souffler fort ».
Il n’est pas rare que les opérateur, dans le souhait de dissimuler les antenne-relais pour éviter les polémiques, les dissimulent avec des caches ou des cheminées factices. On est cependant en droit d’espérer que ces derniers soient correctement fixés.
Précisons enfin qu’une telle masse tombant d’une hauteur de 30 mètres, fausse cheminée et antenne-relais soudés ensemble, c’est l’assurance d’être tué sur le coup.
Grave responsabilité de l’opérateur !

Il y a quelque jours seulement, Demain Conseils s’inquiétait de l’exposition excessive dans le XVIIème arrondissement de Paris :

Paris - XVIIe arrondissement

Dans le XVIIe arrondissement, des antennes font craindre le pire

Et mi-janvier, Demain Conseils vous informait des sommes colossales que les opérateurs vont prochainement consacrer au déploiement massif de la 4G :

plus de zones blanches dans 3 ans ?

Téléphonie : les opérateurs vont investir 3 milliards d’euros contre les « zones blanches »

Autant dire que ce ne sont pas les antennes qui vont manquer !

Aller plus loin sur votre exposition

Vous voulez en savoir plus et disposer d’une information objective sur votre exposition aux ondes électromagnétiques ? cliquezICI.

Demain Conseils mesure objectivement votre exposition aux champs électromagnétiques et vous propose ses prestations, partout en France. Pour tout renseignement, contactez Frédéric Meunié ici ou au 09.67.39.38.16.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *