Bluetooth ? Risqué, mais pas trop !

Jeune femme utilisant une connection Bluetooth

Les ondes Bluetooth sont clairement moins dangereuses pour la santé que celles émises par les GSM, les babyphones et les antennes-relais

Le principe de la technologie sans fil Bluetooth est de permettre de connecter entre eux différents appareils électroniques, sur de courtes distances (maximum 10 mètres), grâce à des ondes radio. Concrètement, cela vous permet, par exemple, de connecter votre smartphone à un baffle ou à un casque pour écouter de la musique, ou au kit mains libres de votre voiture. Vous pouvez aussi relier votre appareil auditif à votre smartphone pour améliorer la qualité de l’écoute d’une conversation téléphonique ou encore décharger les photos de votre appareil sur votre ordinateur et même les imprimer, tout cela sans utiliser de fil ou de câble. Chaque appareil peut même, toujours à courte distance, communiquer simultanément avec sept autres, via des pico-réseaux.

Quid de la dangerosité de ces ondes ?

Prenons un appareil auditif. S’il est essentiellement récepteur, il va recevoir des ondes et amplifier le signal sonore. Mais s’il dispose en plus de la capacité à entrer en relation avec la source d’info pour réajuster la qualité de la réception, il émettra lui-même des ondes. Et là, l’émission d’ondes deviendrait permanente. Il faut donc privilégier les appareils qui émettent uniquement lors des conversations.

Il importe donc, avant d’acheter un appareil auditif muni du Bluetooth, de poser trois questions au fabricant :
1º. À quelle classe (1, 2 ou 3) appartient cet appareil ?
Privilégier le 3. Le classe 1, avec une portée de 100 mètres, est aussi puissant qu’une borne wi-fi. Un appareil Bluetooth de classe 2 a une puissance 40 fois inférieure au précédent, avec 10 à 20 mètres de portée. Quant à celui de classe 3, sa puissance est maximum 100 fois inférieure à celui de classe 1, avec une portée inférieure à 10 mètres.
2º. Fonctionne-t-il uniquement en mode récepteur ?
3º. Quelle est sa puissance maximale d’émission ?

Le risque d’être affecté par les ondes Bluetooth est largement moindre que celui que l’on court avec les ondes émises par les téléphones mobiles (entre 900 et 1.800 mégahertz), suivis de près par les babyphones, les stations pour téléphone portable et les antennes-relais.
Attention aux émissions de votre téléphone en communication avec un objet connecté, notamment si votre téléphone est près de vous. Éloignez votre téléphone s’il communique par Bluetooth.

C’est pourquoi nous vous incitions récemment à ne pas laisser vos bébés et jeunes enfants jouer avec votre téléphone portable :
bébé joue avec votre téléphone portable

Vous avez tout compris ? Parlons-en, cliquezICI.

En conclusion, les fréquences des ondes radio étant assimilables aux ondes FM, c’est-à-dire non toxiques, la technologie sans fil Bluetooth ne constitue pas vraiment un danger pour la santé.

Aller plus loin

Vous voulez en savoir plus et disposer d’une information objective sur votre exposition aux ondes électromagnétiques ? cliquezICI.

Demain Conseils mesure objectivement votre exposition aux champs électromagnétiques et vous propose ses prestations, partout en France. Pour tous renseignements, contactez Frédéric Meunié ici ou au 09.67.39.38.16.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *