896 heures de portable : le seuil fatidique


Et si nous étions à l’aube d’un ‪scandale‬ sanitaire majeur ?
Electrosensibilité, cancers, plusieurs travaux scientifiques démontrent la nocivité des ‪‎radiofréquences‬ sur la ‪‎santé‬. Une étude de l’Inserm confirme le lien entre l’utilisation intensive du téléphone ­‪portable‬ et apparition de tumeurs cérébrales.
Soit au-delà de 896 heures d’appels dans une vie. Ou plus de 15 heures par mois.
Demain Conseils vous le confirme : raccrochez !

Lire la suite…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *